Réverberation

MA Aïcha avait l’oeil alerte et l’ouïe fine.

Dans le cadre granuleux de ses espérances, elle affichait un sourire naïf tandis que le haut-parleur d’un vieux téléphone portable l’enveloppait de la voix de sa fille.

– Allô comment va-tu ? ça va ? oui ça va et toi ça va ? oui allô et les enfants ça va ? Il fait beau en France ? oui et à Alger ça va ? ça va ? ça va ? ça va ? …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s